Tout sur le biodiesel HVO – avantages et inconvénients en un coup d’œil

Biodiesel HVO : liste des avantages et des inconvénients

Heureusement, de plus en plus de formes de carburants durables arrivent sur le marché. L’un d’entre eux est le biodiesel HVO, un carburant diesel organique fabriqué à partir de résidus végétaux et animaux. Chez Volta Energy, nous utilisons également ce type de diesel pour alimenter le générateur de secours de nos panneaux solaires portables, afin que les batteries puissent être rechargées en cas d’urgence et que vous ne restiez pas sans électricité. Mais qu’est-ce que le biodiesel HVO ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Contact opnemen
Tout sur le biodiesel HVO – avantages et inconvénients en un coup d’œil

Le biodiesel HVO est un carburant renouvelable et durable fabriqué à partir d’huiles et de graisses végétales et animales. Il s’agit d’un mélange d’acides gras à longue chaîne de carbone estérifiés avec du méthanol ou de l’éthanol. Le biodiesel HVO est un carburant plus propre que le diesel fossile car il produit moins de dioxyde de carbone et d’autres émissions nocives lorsqu’il est brûlé.

Que sont les biocarburants ?

Les biocarburants sont des carburants fabriqués à partir de matières biologiques, telles que les huiles et graisses végétales et animales, la biomasse et les flux de déchets. Les biocarburants constituent une option plus durable que les carburants fossiles car ils sont renouvelables et émettent moins de CO2.

Qu’est-ce que le biodiesel HVO ?

Le biodiesel est un carburant renouvelable et durable fabriqué à partir d’huiles et de graisses végétales et animales. Il s’agit d’un mélange d’acides gras à longue chaîne de carbone estérifiés avec du méthanol ou de l’éthanol. Le biodiesel est un carburant plus propre que le diesel fossile car il produit moins de dioxyde de carbone et d’autres émissions nocives lorsqu’il est brûlé.

HVO signifie huile végétale hydrotraitée. Le biodiesel HVO est donc un biocarburant fabriqué à partir d’huiles et de graisses traitées à l’hydrogène et dérivées de sources végétales et animales. Il s’agit donc d’un biocarburant de deuxième génération. Sans fossile et renouvelable, c’est l’un des types de diesel les plus durables à l’heure actuelle. D’autant plus qu’il convient également comme carburant pour les moteurs moyens et lourds !

Avantages du biodiesel HVO

1. Réduction des émissions de CO2

La production et la combustion du carburant HVO produisent souvent jusqu’à 90 % de CO2 en moins que le diesel ordinaire. Au cours du processus, moins de substances telles que la suie sont également émises, par exemple.

2. Un air plus pur

Le biodiesel HVO émet non seulement moins de substances nocives pour l’environnement, mais il est également plus facile à utiliser pour l’homme. En effet, il ne contient pratiquement pas de particules de soufre et d’aromatiques, ce qui le rend presque inodore. Cela réduit les désagréments pour les utilisateurs et tous les habitants du voisinage.

3. Moins de dépendance à l’égard des combustibles fossiles

Le biodiesel HVO est un carburant renouvelable, ce qui signifie qu’il peut être fabriqué à partir d’huiles végétales et animales, de graisses et de déchets résiduels qui peuvent être cultivés à l’infini. Le biodiesel HVO est donc moins dépendant des combustibles fossiles, qui sont une ressource limitée et rare. Il n’y a donc aucune matière première fossile en jeu, ce qui fait que le biocarburant HVO est totalement exempt de fossile et biodégradable. Veuillez noter qu’il s’agit uniquement du biodiesel HVO100. Le chiffre 100 indique qu’il est pur à 100 % et qu’il n’est pas mélangé à du diesel fossile.

4. Une meilleure combustion

Alors que certains types de biocarburants ne peuvent pas fournir la même énergie, les biocarburants HVO ont souvent des performances surprenantes. Le biodiesel HVO brûle mieux que le diesel fossile, ce qui le rend plus efficace et produit moins de suie. Il en résulte de meilleures performances du moteur et une consommation de carburant plus faible. Il peut donc être utilisé pour remplacer directement les carburants diesel traditionnels. En général, il n’est même pas nécessaire de modifier l’unité ou le moteur !

Inconvénients du biodiesel HVO

1. Azote

Bien que les émissions de CO2 et de suie soient massivement réduites, les émissions d’azote et de particules restent pratiquement identiques à celles du diesel fossile conventionnel.

2. Coûts plus élevés

Le biodiesel HVO est plus cher que le diesel fossile. En raison de la limitation des matières premières et d’un processus de production relativement compliqué, le coût des biocarburants HVO est actuellement souvent plus élevé que celui des carburants ordinaires. Néanmoins, les raffineries traditionnelles peuvent être facilement converties lorsque la demande de HVO augmente.

3. Des matières premières limitées

En théorie, le biodiesel HVO est produit à partir de ressources renouvelables, mais dans la pratique, bon nombre de ces ressources sont actuellement limitées. Pour augmenter la production de ces matières premières, il faudra extraire des terres (agricoles), ce qui pourrait contribuer à la déforestation de la planète.

4. Moins disponible

Le biodiesel HVO est moins disponible que le diesel fossile. Cela s’explique par le fait que le biodiesel HVO est encore un carburant relativement nouveau et qu’il n’y a pas encore beaucoup de stations-service proposant du biodiesel HVO.

5. Moins adapté à tous les moteurs

Le biodiesel HVO ne convient pas à tous les moteurs. Certains moteurs ne sont pas conçus pour fonctionner avec du biodiesel HVO et peuvent subir des dommages lorsqu’ils sont utilisés avec du biodiesel HVO.

Comment le biodiesel HVO est-il fabriqué ?

Le biodiesel HVO est fabriqué par un procédé appelé hydrotraitement. L’hydrotraitement est une réaction chimique au cours de laquelle les acides gras des huiles et graisses végétales et animales sont hydrogénés avec de l’hydrogène gazeux. La réaction s’effectue à haute température et à haute pression, en présence d’un catalyseur.

Le biodiesel HVO qui en résulte est un liquide clair semblable au diesel fossile. Sa température de combustion et son indice d’octane sont similaires. Le biodiesel HVO peut donc être utilisé dans les moteurs diesel sans modification du moteur.

HVO vs FAME

L’HVO (huile végétale hydrotraitée) et l’EMAG (ester méthylique d’acide gras) sont deux variantes de biodiesel, mais diffèrent en termes de production et de propriétés. L’HVO est purifiée par hydrotraitement et contient peu de soufre et d’oxygène, ce qui permet une combustion propre et moins d’émissions. L’EMAG est produit par transestérification et contient plus d’oxygène, ce qui peut entraîner une qualité variable. L’HVO a une structure chimique similaire à celle du diesel et présente peu de problèmes de compatibilité, alors que l’EMAG peut parfois corroder les joints et les matériaux. En général, le HVO est considéré comme de meilleure qualité en raison de sa pureté, de ses performances en matière d’émissions et de l’efficacité du moteur, tandis que l’EMAG présente certains problèmes, mais est également utilisé comme carburant alternatif.

Où le biodiesel HVO est-il utilisé ?

Le biodiesel HVO peut être utilisé dans tous les moteurs diesel, qu’il s’agisse de voitures particulières, de camions, d’autobus ou de navires. Le biodiesel HVO peut également être utilisé dans des applications industrielles, telles que le chauffage des bâtiments et la production d’électricité.

Quels sont les carburants alternatifs neutres en CO2 ?

Voici un aperçu plus détaillé des émissions associées à la production et à l’utilisation des carburants alternatifs énumérés, y compris le CO2, l’azote et d’autres particules :

Biodiesel HVO

Production : la production de biodiesel HVO peut entraîner certaines émissions de CO2, en fonction de la source de matière première utilisée et du processus de raffinage.

Utilisation : Lorsqu’il est brûlé dans un moteur, le biodiesel HVO produit généralement moins d’émissions de CO2, d’oxydes d’azote (NOx) et de particules que le carburant diesel classique.

Le bioéthanol

Production : la production de bioéthanol peut entraîner des émissions de CO2 et parfois de méthane, principalement en raison du processus de fermentation et des étapes à forte intensité énergétique.

Utilisation : Lorsqu’il est brûlé dans le moteur d’un véhicule, le bioéthanol peut produire moins d’émissions de CO2 et d’azote que l’essence.

L’éthanol

Production : la production d’éthanol conventionnel peut générer des émissions de CO2 en raison de processus à forte intensité énergétique.

Utilisation : la combustion de l’éthanol dans les moteurs de véhicules peut entraîner des émissions de CO2 et d’azote inférieures à celles de l’essence.

Gaz vert

Production : la production de gaz vert peut générer des émissions de CO2 pendant le processus de fermentation et la valorisation du biogaz.

Utilisation : le gaz vert produit généralement moins d’émissions de CO2, d’azote et de particules que les combustibles fossiles.

Hydrogène

Production : la production d’hydrogène peut varier ; s’il est produit par électrolyse avec de l’énergie renouvelable, il n’y a pas d’émissions directes de CO2.

Utilisation : lorsque l’hydrogène est brûlé dans des piles à combustible, il n’y a pas d’émissions de CO2 ; toutefois, des oxydes d’azote (NOx) peuvent être produits en raison des températures de combustion élevées.

Conclusion sur le biodiesel HVO

En comparant les avantages et les inconvénients du biodiesel HVO, on peut conclure qu’il s’agit d’une alternative relativement bonne pour l’environnement par rapport au carburant diesel fossile. Les émissions sont moindres, il est plus facile à utiliser et les inconvénients tels que l’augmentation du prix et les ressources limitées ne sont que temporaires par nature et plus faciles à résoudre que le problème de l’épuisement des combustibles fossiles. Toutefois, la production d’énergie durable est encore mieux réalisée grâce à la force du vent, de l’eau ou du soleil.

Vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités offertes par les énergies renouvelables ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider !

Ils sont partis avant vous